AOC Languedoc



Blason du LanguedocRecouvrant les départements de l'Aude, de l'Hérault et du Gard, bordant la méditerranée de la rive droite du Rhône jusqu’aux portes du Roussillon, le Languedoc, berceau de la viticulture française s'épanouit sous le soleil, sur des terroirs les plus variés.
Terroirs aromatiques qui embaument les vignobles du Languedoc : note de safran, pointe d'anis, accent de girofle, fragrance de génevrier se répondent en bouquet d'échos, d'appellation en appellation.

Appellations AOC du Languedoc : Blanquette de Limoux, Cabardès, Clairette du Languedoc, Corbières, Corbières Boutenac, Costières de Nîmes, Coteaux du Languedoc, Faugères, Fitou, Limoux, Malepère, Minervois, Minervois La Livinière, Muscat de Frontignan, Muscat de Mireval, Muscat de Lunel, Muscat de Saint Jean de Minervois, Saint-Chinian.

L'introduction des premiers plants de vigne en Languedoc, eurent lieu entre le Vème et le Vllème siècle avant J.-C. par des marchands grecs aux alentours de Narbonne, qui était alors un port actif. La vigne a ensuite été fortement développée par les Romains dans cette région narbonnaise, de même que la culture de l'olivier.

  Les vins AOC du Languedoc

Dès 1975, la sélection au terroir a vu le jour en Languedoc. Quel cépage sur quel terroir pour quel produit ? Les premières expériences se sont faites avec le Carignan à Caunes et à la Livinière en passe de devenir la première appellation village en Minervois. Une recherche sur la caractérisation des terroirs menée par la Chambre d'Agriculture de I'Aude a permis de déterminer les "réglages", comportement du sol, gestion hydrique et morphologie racinaire, selon les types de sols (grés, schiste ou calcaire).