AOC Languedoc

 

Les vins AOC du LanguedocA.O.C. Coteaux du Languedoc
Ils représentent une appellation générale, qui regroupe 156 communes allant du département de l'Aude à celui du Gard. De Narbonne à Nîmes, c'est une succession de terroirs diversifiés pour lesquels trois crus (Saint-Chinian, Faugères et Clairette du Languedoc) et 12 terroirs ont été nécessaires.
D'ouest en est ces dénominations sont la Clape (rouge et blanc), puis uniquement en rouge, le Quatourze, Cabrières (surtout célèbre pour sa clairette), Montpeyroux, Saint-Saturnin (une des pionnières), Pic-Saint-Loup, qui abrite sûrement aujourd'hui quelques-uns des plus grands vins du Languedoc, les coteaux de la Méjanelle, Saint-Drézéry, les coteaux de Vérargues, Saint Georges d’Orques, Saint-Christol, où chez certains le mourvèdre fait merveilles et, uniquement en blanc, Picpoul de Pinet (produit uniquement à base de picpoul blanc) qui, depuis quelques années produit de grands vins blancs.
Laurier, thym, garrigue, fruits rouges, violette, épices sont des termes qui reviennent souvent pour caractériser les rouges. Pour les vins blancs on parle plutôt de tilleul, d'abricot sec, de fruits exotiques. Des dizaines de terroirs et de producteurs à découvrir, avec chacun sa passion, chacun son produit qui lui ressemble, des souvenirs de dégustations inoubliables, des associations fabuleuses de vins et mets, les Coteaux du Languedoc c'est tout cela
Les vins AOC du Languedoc A.O.C. Saint-Chinian
D'une superficie de 2500 ha, ce cru des Coteaux du Languedoc, réparti sur vingt communes, est implanté sur les hauts cantons au nord ouest de Béziers, de part de d'autre de l'Orb et du Vernazobres avec en toile de fond, les Monts du Caroux et de l'Espinouse. Il, possède deux grands types de terroirs donnant des vins différents. Grossièrement, la moitié sud repose sur des argilo-calcaires la moitié nord sur des schistes et des grès. Le Saint-Chinian n'existe, pour le moment, qu'en rouge ou rosé. Avec un encépagement identique aux autres vignobles, les vignes implantées sur les calcaires donnent des vins très fruités avec une structure présente, celles installées sur les schistes produisant des vins très souples, aux notes plus évoluées de cuir, de fruits mûrs avec une finale épicée caractéristique
Les vins AOC du LanguedocA.O.C. Faugères
Ce vignoble de 2000 ha, autre cru des Coteaux du Languedoc, est composé de sept communes, jouxtant le Saint-Chinian et installé sur les mêmes schistes au nord de Béziers et de Pézenas à une altitude moyenne de 200 m, sur des coteaux relativement abrupts complantés des mêmes cépages, donne cependant des vins encore différents. On y retrouve la souplesse, des tanins fins et élégants avec des notes minérales comme la pierre à fusil et des arômes de petits fruits rouges, de réglisse, d'épices et de garrigue typique des vins de schiste.
Les vins AOC du LanguedocA.O.C Muscat de Frontignan
Implantée au sud-ouest de Montpellier, cette appellation (800 ha) de vin doux naturel (élaboré avec du Muscat à petit grain), produit aussi un vin de liqueur A.O.C. Frontignan pour lequel on effectue le mutage avant la fermentation. D'une belle couleur jaune pâle, le Muscat de Frontignan dégage des arômes de fruits murs et d'agrumes. Ce muscat a servi de modèle au XVIIIème siècle au célèbre Château Yquem.
A.O.C Muscat de Lunel
Produit sur des coteaux de grès, entre Nimes et Montpellier, cette AOC (330 ha ) donne un vin à la robe dorée et arômes puissants et exotiques : orange, litchi, mangue.

A.O.C Muscat de Mireval
Plantée sur les coteaux du massif de la Gardiole, au Nord de Frontignan, cette appellation (270 ha), produit un muscat fin aux arômes de miel et de fleurs; lui aussi élaboré avec du Muscat à petit grain.
A.O.C Muscat de Saint-jean-de-Minervois
La plus petite des aires d'A.O.C. de muscat (120 ha) est une frontière naturelle entre le Minervois et le Saint-Chinian. Etabli à quelque 200 m d'altitude, sur un terroir dominé par le calcaire, élaboré avec du Muscat à petit grain, le muscat de Saint-Jean-de-Minervois est un des plus fins qui soient, présentant des arômes de citronnelle, abricot, coing, mandarine, miel et muscat.
Les vins AOC du LanguedocA.O.C Clairette du Languedoc et de Bellegarde
Produite dans la moyenne vallée de l'Hérault, pour la première et dans le Gard, proche de Nîmes et d' Arles pour la seconde, elles sont deux appellations à part entière de vins blancs issus du cépage Clairette. La première est la plus ancienne AOC du Languedoc (1948), surtout consommée en sec sur les coquillages, poissons délicats et crustacés, avec des arômes de fruits de la passion, mangue, goyave pour les vins jeunes. Des arômes de noisette, de confiture pour les vins plus mûrs. Elle se divulgue aussi en moelleux avec une dominante de miel et de pêche, alliant des arômes de poires à un nez puissant .La bouche présente toute la saveur d'un grand moelleux.
La seconde (AOC 1949) produit un vin blanc sec bien fruité, au bouquet caractéristique
A.O.C Costières de Nîmes
Implantées sur un terroir (12000 ha) à base de cailloux roulés, formant une haute terrasse qui domine la plaine du Rhône, elles produisent les trois couleurs de vins. Les rouges sont charpentés, aromatiques, autrefois produits presque uniquement à base de Mourvèdre qui en avait fait leur réputation, aujourd'hui ce sont Grenache, Carignan et Syrah qui dominent. Les blancs de certains domaines sont particulièrement appréciés pour leur finesse. Dans ce cas aussi, l'introduction de cépages un peu plus septentrionaux aide à rendre les vins plus complexes.